Certains problèmes dans les couples ne sont pas uniquement liés aux émotions. Il y a parfois des maux qui ruinent la vie d’un couple sans que ces derniers ne s’en rendent pas compte. L’un d’eux est bel et bien le dysfonctionnement érectile constaté chez certains hommes. Avec cet article, découvrez-en beaucoup plus sur le sujet. En partant de la définition de ce trouble, nous parviendrons à vous dire tout ce que vous devez savoir sur l’impuissance sexuelle.

Définition

Encore appelé impuissance masculine, le dysfonctionnement érectile représente une inaptitude partielle ou totale dans l’atteinte ou le maintien d’une érection suffisante. Chose jugée nécessaire pour une performance sexuelle satisfaisante. À partir de 40 ans, ce trouble devient assez fréquent chez les hommes.

Lire également : Quelle plante pour soigner l’arthrose ?

Causes

Le dysfonctionnement sexuel peut être causé par plusieurs facteurs. En effet, il peut même se révéler être un symptôme d’un mal non encore diagnostiqué.

Les premières causes de ce trouble sont principalement les maladies vasculaires du pénis. Mais d’autres maladies peuvent être dissimulées par ce mal.

Lire également : L’achat d’un thermomètre électronique est tellement pratique

 En effet, les patients souffrants de diabète, des maladies neurologiques comme une ablation de la prostate touchant les nerfs érectiles. En parlant de maladies neurologiques, on peut aussi parler de section de la moelle épinière, comme chez des patients tétraplégiques et paraplégiques.

Outre le diabète et les maladies neurologiques, une principale cause de l’impuissance sexuelle est les désordres endocriniens comme l’hypogonadisme (défaut de l’appareil reproducteur conduisant à une perte de fonction des testicules), l’hyperprolactinémie (surproduction d’une hormone appelée prolactine) ou maladies de la thyroïde.

Par ailleurs, le trouble de l’érection peut être d’origine psychogène. Lorsque cette impuissance est d’ordre psychologique, elle peut être causée par d’autres problèmes dont l’anxiété de performance principalement. Cependant, on enregistre aussi la culpabilité, la dépression, les problèmes relationnels, ou la peur, ainsi que l’anxiété personnelle.

Pour finir, on peut parler de l’hypertension, l’obésité, le tabac, les anomalies lipidiques, le manque d’exercice, l’âge, ainsi que la prise de certains médicaments qui peuvent contribuer à ce mal.

Symptômes

Quand on parle de symptômes liés aux troubles de l’érectilité, il s’agit notamment de l’incapacité d’obtenir et maintenir une érection au cours d’une relation sexuelle. Mais il est question d’une faible libido, ainsi qu’une forte anxiété au sujet de la performance sexuelle. On peut aussi avoir affaire à des troubles d’orgasmes, d’éjaculation et aussi des problèmes de libido ou d’intérêts sexuels.

Conséquences

Cette affection peut engendrer, assez de problèmes à divers niveaux. D’abord chez l’homme, où il peut être à la base d’une perte d’estime de soi. Il peut aussi ternir son image de soi, voire le mener à l’anxiété ou à la dépression. Ensuite, l’impuissance peut avoir un grand impact sur l’intimité du couple. En effet, il peut beaucoup endommager les relations dans le couple, et même entraîner un évitement de tout contact physique d’un homme avec sa partenaire. Cette pathologie peut également augmenter le stress émotionnel. Ce stress peut alors, par lui-même, renforcer le mal de l’érectilité du patient.

Il est possible d’avoir de plus amples explications sur le sujet, et même quelques moyens de traitement. Vous pouvez trouver tout ceci sur les sites spécialisés comme celui-là.

Show Buttons
Hide Buttons