Greffe de cheveux : quelles sont les méthodes existantes et pour quel prix ?

De nos jours, la transplantation capillaire ou greffe de cheveux est effectuée à travers le monde entier pour traiter l’alopécie ou la calvitie chez les hommes et les femmes. En effet, la perte de cheveux affecte plus de 10 millions de personnes actuellement. La calvitie touche près de deux hommes sur trois et environ une femme sur cinq, généralement après l’âge de la ménopause. Néanmoins, au cours des années, diverses méthodes d’implantation capillaire ont été développées afin de couvrir les zones dégarnies. Les principales techniques de greffe de cheveux sont la technique de prélèvement de bandelette (FUT), la technique d’extraction folliculaire (FUE) et la technique d’implantation directe (DHI). Suivez notre article pour en découvrir davantage concernant ses différentes méthodes mais aussi leur prix.

Greffe de cheveux : Follicular Unit Transplantation ou FUT

Créée en 1970, la méthode d’implantation capillaire FUT (Follicular Unit Transplantation), également appelée technique de la « bandelette », implique la découpe d’une bande de cuir chevelu provenant d’une zone où les cheveux poussent de manière permanente chez le patient. Cette bandelette est ensuite divisée en plusieurs unités folliculaires, qui sont réimplantées dans les zones dégarnies de la tête du patient. Ces greffons sont insérés dans des incisions préalablement réalisées pour les recevoir.

A voir aussi : Quels sont les avantages de travailler à l’hôpital ?

Voici quelques informations nécessaires concernant la greffe de cheveux FUT :

  • Durée de l’implantation : 6 à 8 heures ;
  • Anesthésie : locale ;
  • Risques : infection, gonflement et engourdissement du cuir chevelu.

Les premiers résultats deviennent perceptibles après environ 7 à 8 mois suivant la greffe de cheveux. Une repousse complète peut être observée après 12 mois, et il peut falloir attendre jusqu’à 18 mois pour constater un épaississement significatif des cheveux. Dans certains cas, afin d’obtenir une densité satisfaisante, il peut être nécessaire de prévoir des séances supplémentaires de microgreffes.

A découvrir également : Comment préparer des infusions et des décoctions pour un effet thérapeutique

Concernant le tarif, nous pouvons affirmer que le prix en Turquie est le plus alléchant. En effet, comparé à d’autres pays, Turquie offre une implantation trois fois moins chère. Prenons comme exemple la France, la greffe de cheveux peut aller jusqu’à 12 000 €, alors qu’en Turquie, elle ne dépasse pas de 4 500 €. 

Greffe de cheveux : Follicular Unit Extraction ou FUE

La technique FUE (Follicular Unit Extraction) est une autre méthode d’extraction des unités folliculaires. Contrairement à la méthode FUT, qui implique la découpe d’une bandelette de cuir chevelu, la technique FUE consiste à extraire les follicules pileux un par un de la zone donneuse. Cependant, l’implantation de ces unités folliculaires est similaire à la méthode FUT, en réalisant une incision dans la zone receveuse pour y implanter les greffons.

Pour la greffe de cheveux FUE, la durée de l’intervention est de 5 à 7 heures. Concernant l’anesthésie, on opte pour le local et les risques sont des saignements abondants et une infection.

Cependant, cette technique est le plus apprécié par les patients, car elle offre un processus de guérison rapide. Vous pouvez constater un résultat de repousse à partir de 3 mois après l’intervention et un résultat impeccable après 1 an.

La greffe de cheveux FUE reste une intervention coûteuse car elle peut varier de 4 500 à 10 000 € en France, 7 000 € à 14 000 € en Belgique et 2 500 € à 6 000 € en Maurice. 

Greffe de cheveux : Direct Hair Implantation ou DHI 

La méthode DHI (Direct Hair Implantation) est une forme avancée et non invasive de la technique FUE, qui consiste à extraire les follicules pileux un par un. La technique DHI se distingue des autres méthodes par le fait que l’intégralité du processus de greffe de cheveux est effectuée manuellement par un médecin expert, depuis le prélèvement des follicules jusqu’à l’implantation des greffons. 

En utilisant un injecteur de cheveux DHI de haute précision, le médecin arrive à contrôler la profondeur, l’angle et la direction d’implantation de chaque follicule pileux, étape par étape. Cette technique de greffe capillaire ne nécessite aucune incision, que ce soit dans la zone donneuse ou la zone receveuse, ce qui permet d’éviter toute cicatrice visible et d’obtenir un résultat naturel et dense.

La greffe de cheveux DHI dure entre 4 à 8 heures avec une anesthésie locale tout comme les autres méthodes. Car l’implantation par DHI ne nécessite pas une incision, cette méthode présente alors moins de risques. Vous pouvez avoir une amélioration au 6ème mois et le résultat final entre 12 et 15 mois après l’intervention.

Pour le prix, une greffe de cheveux DHI varie entre 5 000 à 12 000 € en France, tout comme le cas du Canada et de Belgique. 

 

 

vous pourriez aussi aimer
Show Buttons
Hide Buttons