Quels sont les avantages d’un régime alimentaire faible en gluten ?

Le gluten est une protéine que l’on retrouve dans les céréales comme le blé, le seigle, l’orge… Ainsi, il est présent dans bon nombre d’aliments par exemple le pain, les pizzas, les pâtisseries et bien d’autres. Mais, de plus en plus de personnes optent pour régime alimentaire pauvre en gluten pour diverses raisons. L’industrie agroalimentaire propose une panoplie de produits sans gluten. Dans cet article, nous énumérons quelques bienfaits d’une alimentation maigre en gluten.

Nette diminution des troubles de la digestion

A lire en complément : Guide pratique : Comment retirer son oeuf de Yoni en toute sécurité

L’absorption du gluten provoque chez de nombreuses personnes des problèmes de digestion tels que les douleurs spasmodiques, abdominales, les ballonnements, la constipation, les flatulences, une fatigue généralisée au quotidien… Consommer moins d’aliments riches en gluten permet alors leur meilleure assimilation par l’organisme.

Renforcement du système immunitaire

La digestion ainsi améliorée, le système immunitaire par ricochet est fortifié. Il devient plus tenace aux pathologies spécifiquement le cœliaque. C’est une affection digestion critique caractérisée par une intolérance sévère de l’organisme au gluten.

Lire également : Éclat de maternité : Une routine anti-vergetures pour une grossesse rayonnante

Une alimentation saine et équilibrée

Adopter un régime alimentaire faible en gluten nécessite l’apport d’autres aliments. Ainsi, vous pourriez donc opter pour des fruits et des aliments riches en fibres. Comme fruits, vous pouvez consommer des pommes, des oranges, des raisins, bananes, pamplemousse, poire… Dans la catégorie des céréales, le maïs, le millet et le sorgho vous seront d’une grande utilité. Et pour finir les légumes tels que la pomme de terre, le brocoli, la courgette, le chou-fleur sont des alternatives au gluten sans oublier les produits laitiers, dont les fromages, le beurre, le yaourt. Vous avez par conséquent la possibilité de concocter vos plats pauvres en gluten tout en ayant l’équilibre qu’il faut dans votre assiette.

La perte de poids et l’amélioration de l’état de bien-être en général

La restriction du gluten dans l’alimentation est un facteur qui favorise la perte de poids puisqu’il limite le risque d’excès d’apport calorique quotidien. Cependant, cette perte de poids est progressive.

Les habitudes alimentaires ont un impact certain sur l’état de santé. Une diète limitant la consommation du gluten apporte un regain de vie, d’énergie, un sommeil plus profond, un meilleur rendement au travail. Elle aide également à garder la ligne puis à maintenir la jeunesse. De plus, cela améliore l’apparence physique notamment le teint qui gagne en éclat et en fraîcheur.

Que vous soyez intolérant au blé ou non, le régime alimentaire pauvre en gluten confère une multitude de bénéfices pour votre santé.

Amélioration de la santé de la peau et des cheveux

Au-delà des bienfaits sur la perte de poids et l’amélioration de l’état général, un régime alimentaire faible en gluten peut aussi avoir des effets positifs sur la santé de votre peau et de vos cheveux.

Le gluten est souvent accusé d’être responsable des problèmes cutanés. Effectivement, certaines personnes ayant une intolérance au gluten peuvent développer des maladies auto-immunes telles que le psoriasis ou encore l’eczéma. Par conséquent, limiter leur consommation pourrait être bénéfique pour ces individus.

Certains aliments riches en gluten tels que le pain blanc ou les gâteaux industriels contiennent aussi beaucoup de sucre raffiné qui favorise l’apparition d’acné. De ce fait, réduire sa consommation peut aider à améliorer la qualité de la peau.

Une carence en certains nutriments comme le fer ou le zinc peut entraîner une chute prématurée des cheveux. Les céréales complètes étant souvent source importante de ces nutriments essentiels pour notre organisme ainsi qu’une protéine appelée biotine qui joue un rôle important dans la croissance capillaire, pensez à bien peser les bienfaits pour la santé de votre peau et de vos cheveux, mais pensez à consulter un nutritionniste avant de faire des changements importants dans votre régime alimentaire.

Réduction des risques de maladies cardiovasculaires

En plus de contribuer à la perte de poids et d’améliorer l’état général, un régime alimentaire faible en gluten peut aussi aider à réduire les risques de maladies cardiovasculaires. Les aliments contenant du gluten sont souvent riches en glucides raffinés, qui peuvent entraîner une augmentation du taux de sucre dans le sang. Cela peut avoir des effets négatifs sur la santé cardiovasculaire.

Lorsqu’on suit un régime sans gluten, on a tendance à consommer davantage d’aliments naturels tels que des fruits et légumes frais ainsi que des protéines animales maigres comme le poisson ou les viandes blanches. Ces aliments sont connus pour leur richesse en nutriments essentiels pour notre corps et notamment pour notre cœur : fibres solubles, acides gras oméga-3 insaturés ou encore antioxydants.

Selon certaines études scientifiques menées par l’American Heart Association (AHA), suivre un régime alimentaire équilibré pauvre en gluten pourrait aider à baisser les niveaux de cholestérol LDL, appelé ‘mauvais’ cholestérol dans le sang, tout en augmentant celui de HDL (‘bon’ cholestérol). Ceci serait possible grâce aux composants nutritifs cités ci-dessus présents dans ce type d’alimentation.

Les bienfaits d’un régime sans gluten pour la santé cardiaque font toujours l’objet de recherches intensives, mais vous devez discuter avec un professionnel de santé, tel qu’un diététicien ou un nutritionniste, pour vous aider à créer un régime alimentaire adapté et équilibré.

Amélioration de la qualité du sommeil et de la concentration

Au-delà des bénéfices potentiels sur la santé cardiovasculaire, un régime alimentaire faible en gluten peut aussi améliorer la qualité du sommeil et de la concentration. Des études récentes suggèrent que les personnes atteintes en partie d’une maladie auto-immune appelée la maladie cœliaque, qui nécessite l’élimination totale du gluten de leur alimentation, peuvent éprouver des difficultés à s’endormir ou à rester endormies.

Cela est probablement lié aux effets négatifs du gluten sur le système nerveux central. En éliminant le gluten, ces symptômes peuvent disparaître et ainsi améliorer grandement la qualité de vie des patients souffrant de cette affection.

Pour ceux qui ne sont pas atteints de cette maladie mais qui ont toutefois choisi d’adopter un régime pauvre en gluten pour des raisons diverses telles qu’un meilleur bien-être général ou une perte de poids, il a été constaté que cela pouvait aussi avoir un impact positif sur leur sommeil et leur niveau d’énergie pendant la journée. Ceci pourrait être dû au fait que certains aliments contenant du gluten tels que les produits transformés riches en sucres ajoutés et/ou gras saturés sont susceptibles d’affecter négativement notre humeur ainsi que notre capacité à nous concentrer.

Il faut consulter un médecin traitant ou un professionnel de santé spécialisé en nutrition pour définir les bienfaits et effets secondaires potentiels d’un régime alimentaire pauvre en gluten.

Réduction des inflammations et des douleurs articulaires

En plus des bienfaits sur le système cardiovasculaire et la qualité du sommeil, un régime alimentaire pauvre en gluten peut aussi aider à réduire les inflammations et les douleurs articulaires. Effectivement, un certain nombre de personnes souffrant d’affections telles que l’arthrite rhumatoïde ou la fibromyalgie ont signalé une amélioration significative de leurs symptômes après avoir éliminé le gluten de leur alimentation.

Cela pourrait s’expliquer par le fait que la consommation excessive de gluten est connue pour augmenter les niveaux d’inflammation dans notre corps. Pourtant, cela ne signifie pas que toutes les personnes atteintes en partie d’une maladie auto-immune doivent suivre ce type de régime car chaque cas est différent.

La recherche dans ce domaine est encore préliminaire et vous devez consulter un médecin traitant ou un professionnel spécialisé en nutrition avant tout changement majeur dans votre régime alimentaire.

Certains professionnels médicaux recommandent qu’un régime faible en gluten soit tenté pendant quelques semaines afin d’évaluer si cela a un quelconque impact sur les symptômes inflammatoires. Si aucune amélioration n’est constatée, alors il sera conseillé au patient concerné de revenir à son régime normal.

Si vous êtes intéressé par cette approche diététique particulière mais souhaitez être sûr qu’elle correspond parfaitement à vos besoins spécifiques en tant que patient, il est vivement recommandé de consulter un professionnel de la santé spécialisé dans ce domaine.

vous pourriez aussi aimer
Show Buttons
Hide Buttons