Comprendre le haut potentiel intellectuel (HPI)

Le haut potentiel intellectuel (HPI) est utilisé pour catégoriser un individu avec un quotient intellectuel (QI) très élevé. Il dépasse en effet la moyenne conventionnelle fixée à 100 pour atteindre entre 130 et 160. Le HPI est très efficace quand on sait orienter la personne qui le possède depuis son enfance.

Caractéristiques et signes du HPI chez un enfant

Certains signes ne trompent pas chez un enfant HPI. Il peut par exemple s’ennuyer facilement, surtout pour les activités répétitives. Il se montre aussi très avancé dans l’utilisation du langage. Cela est valable peu importe l’âge auquel il commence à parler.

Lire également : Infuser du CBD : utile pour un bon sommeil

Un enfant surdoué est de nature curieuse dans toutes les situations. Il faut alors s’attendre à ce qu’il s’interroge beaucoup sur l’environnement qui l’entoure. La dyssynchronie est un autre symptôme à ne pas ignorer chez un enfant à haut potentiel émotionnel.

Il surprend aussi par son important sens moral et de l’humour. Il peut par contre présenter d’importantes difficultés scolaires et sociales. Le fait de devoir tout apprendre par cœur finit par le lasser, allant jusqu’à le conduire à un échec. Il aura enfin du mal à s’intégrer dans un groupe d’enfants de son âge.

A découvrir également : Réduire les fibromes avec la bourse à pasteur : découvrez les dernières recherches

Les bénéfices et les défis associés au haut potentiel intellectuel

Un individu à haut potentiel possède généralement un fonctionnement cognitif très avancé. Il est de ce fait capable d’apprendre rapidement et de traiter les données qu’il récupère avec facilité. Il ne faut pas non plus ignorer son niveau de créativité qui lui permet de créer des nouvelles pratiques dans différents domaines.

La motivation et la détermination sont aussi des bénéfices à exploiter chez un sujet HPI. Ces points sont indispensables dans son implication dans un projet. Ces atouts sont efficaces pour l’individu dans sa recherche de travail. Il faut toutefois faire attention avec son tempérament qui peut changer rapidement. Il risque d’abandonner facilement quand les choses ne se déroulent pas comme il le souhaite. Sa difficulté d’adaptation peut se ressentir dans le monde professionnel.

Comment accompagner un enfant à haut potentiel intellectuel

Il faut trouver le bon équilibre pour aider un enfant à haut potentiel intellectuel à maîtriser ses compétences. Vous devrez dans ce cas l’aider à s’épanouir en fonction de ses besoins spécifiques sans le laisser en faire trop. Il doit conserver à tout moment sa place d’enfant dans tout ce qu’il fait.

Le mieux est de lui apporter du soutien dans ses investissements sans négliger ses intérêts. Il ne faut pas hésiter à échanger avec lui sans pour autant lui donner accès à tous les sujets. Cela est valable même pour les domaines qui le passionnent, mais qui ne sont pas encore faits pour lui. Il a toujours besoin d’un cadre et d’une structure pour se sentir en sécurité.

Quelques ressources pour vous aider à mieux comprendre le HPI

Voici quelques lectures qui pourront vous aider à mieux comprendre la situation d’un enfant HPI :

  • Le haut potentiel en question de Catherine Cuche et Sophie Brasseur ;
  • Univers surdoué de Tanya Izquierdo Prindle ;
  • Les adultes surdoués – 100 questions/réponses de Charlotte Parzy Jagla ;
  • Rayures et ratures de Chloé Romengas ;
  • Les surdoués et les autres de Carlos Tinoco et Sandrine Gianola ainsi que Philippe Blasco.

Certes, la lecture est un bon moyen de cerner plus facilement les comportements d’un HPI. Il ne faut pas non plus hésiter à consulter les avis des spécialistes sur le sujet pour obtenir plus d’aides.

vous pourriez aussi aimer
Show Buttons
Hide Buttons