Un coup sur le front : les causes possibles et quand demander de l’aide médicale

À première vue, on ne peut pas dire si un coup porté à la tête est grave ou non pour la santé. Il peut parfois entraîner de nombreux dommages ou des troubles sur la santé mentale. Dans tous les cas, il est important de consulter un médecin dans les heures qui suivent. Découvrez dans notre article comment agir face à un coup de tête.

Un coup à la tête

Un coup à la tête correspond le plus souvent à tout type de blessure porté à la tête. Cela peut être au cerveau, au crâne ou au cuir chevelu. Un coup de tête peut aller d’un léger coup ou d’un bleu à un traumatisme crânien selon la portée du coup. Quel qu’il en soit, c’est un facteur qui peut porter atteinte à la santé physique.

A lire également : Les bienfaits de l’arrêt du tabac sur la santé

L’ampleur d’un coup de tête

Dans certains cas, il est difficile d’évaluer la gravité d’un coup de tête ou d’un traumatisme crânien simplement à la vue. Un traumatisme crânien est plus explicitement un coup fort à la tête. Certains traumatismes crâniens mineurs saignent beaucoup au point d’instaurer une panique générale.

D’autres par contre beaucoup plus graves ne saignent pas du tout ou ne laissent les traces d’aucune inquiétude. C’est pourquoi il est important de prendre chaque coup de tête au sérieux. La plupart des traumatismes crâniens sont beaucoup plus légers et ne causent pas de dommages physiques. Ceci est dû au fait que les coups légers créent très rarement des blessures.

A lire également : Enceinte et Saint Nectaire : conseils pour consommer ce fromage sans risque

Les causes d’un coup à la tête

Plusieurs faits peuvent être à la base d’un coup à la tête. Une chute dans les escaliers ou à la douche, un accident domestique, une activité sportive, un accident de travail, … Ce sont autant de causes d’un coup aux fronts.

En général, c’est un choc à la tête qui cause le traumatisme crânien. Après le choc, il y a rupture des vaisseaux situés sous la peau. Ensuite, apparaissent spontanément les ecchymoses ou les bleus le plus souvent chez ceux qui ont la peau fragile. Pour ceux qui ont une peau plus résistante, le choc laisse place à une bosse selon la portée du coup.

Quand voir le médecin en cas de traumatisme crânien ?

Quand bien même tous les coups portés à la tête ne sont pas fatales, ils ne doivent pas être pris à la légère. Il est donc important que vous consultiez le médecin si vous pensez avoir les symptômes d’une lésion cérébrale grave. Par exemple, si après un coup à la tête, vous avez des pertes de connaissance, des convulsions une confusion ou une désorientation, des vomissements, vous devez voir un médecin. Si vous avez des problèmes d’équilibre ou de coordination, une incapacité à se concentrer ou une fuite de liquide clair par l’oreille ou le nez après un coup de tête alors, il est important que vous vous rendiez à l’hôpital.

Dans le cas où vous ne pourriez pas vous déplacer, vous pouvez contacter le service d’urgence et ceux même si les symptômes apparaissent un jour ou deux après la blessure.

vous pourriez aussi aimer
Show Buttons
Hide Buttons